Attention: Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Pour un affichage optimal, merci d’utiliser un navigateur plus récent : Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge.

Les retards de paiement sont un des risques les plus courants pour les entreprises. L'année dernière, plus de la moitié des sociétés ont été touchées par des retards de paiement. Une entreprise sur 3 a même déjà dû faire face à des clients insolvables. La crise économique liée au coronavirus ne fera qu'empirer cette tendance alarmiste. En cette période de Covid-19, les retards de paiement et les impayés provoqueront plus que jamais un effet boule de neige. Nos économistes prévoient une augmentation des faillites de 10% pour la Belgique (un nombre record de plus de 23.000 faillites d'ici fin 2021) et de 31% pour le Grand-Duché de Luxembourg.

L’impact de la crise du Covid-19 est sans précédent ; il faut prévenir et guérir autant que possible. C’est pourquoi nous vous proposons 5 conseils pour améliorer le recouvrement de vos factures impayées.

Quand il est question de factures impayées, on n'est jamais trop prudent. Les systèmes d'alerte sous la forme d'outils numériques permettant de suivre les factures entrantes et sortantes sont la clé : en plus d'offrir un aperçu clair, ils donnent également à vos collaborateurs la possibilité de se concentrer sur leurs tâches principales et pas sur les factures.
Vous ne devez pas non plus attendre que le délai soit passé pour interpeller votre client. Au contraire, un rappel envoyé avant la date butoir est plus agréable à recevoir qu'une première mise en demeure formelle après l'échéance. Vous augmenterez aussi vos chances d'être payé.
Le paiement se fait malgré tout attendre ? Réagissez alors le plus vite possible. Discutez avec votre client et essayez de trouver une solution ensemble. Si vous souhaitez conserver une bonne relation avec votre client, un règlement à l’amiable est souvent la solution.
Si vous ne parvenez pas à vous entendre avec votre client, faites appel à un bureau de recouvrement professionnel. Celui-ci n'a aucun lien avec vous ou votre client, ce qui lui permet d'évaluer la situation de manière objective. De plus, il possède une grande expérience des négociations difficiles.

Bien que de nombreuses entreprises prétendent être préparées aux retards de paiement et aux impayés, le risque d'un effet boule de neige reste important. Les impayés et les faillites déclenchent régulièrement une réaction en chaîne. Il est donc important de bien se protéger contre de tels risques. Covid-19 oblige, cela vaut plus que jamais.

L’assurance-crédit d’Euler Hermes protège votre entreprise contre les défauts de paiement et les faillites de vos clients. Concrètement :

  • nous contrôlons la santé financière de vos clients et de vos prospects éventuels ;
  • nous recouvrons vos factures impayées
  • nous vous indemnisons lorsque vos clients ne vous paient pas, et ce même lorsqu’un client est insolvable.  

Souhaitez-vous plus d’informations sur notre assurance-crédit ?

Avez-vous encore des questions à ce sujet ? C'est fort probable. Car l'assurance-crédit est un domaine vaste aux multiples facettes.

N’hésitez pas à contacter nos experts. Ils seront ravis de pouvoir vous aider

28 résultats

mars 26, 2021

Tourisme : l’Europe en première ligne de la reprise

D’après Euler Hermes, l’industrie du tourisme ne peut pas s’attendre à un retour à la normale avant 2024. En savoir plus.

mars 22, 2021

Commerce de gros : retour à la normale en 2021 ?

Apprenez-en davantage sur les défis actuels du secteur de la vente en gros et sur la façon de protéger votre entreprise contre les faillites.

févr. 19, 2021

Prévisions économiques 2021

Le déploiement à grande échelle de divers vaccins contre le Covid-19 stimulera la croissance économique mondiale. Néanmoins, il faudra attendre au moins jusqu'en 2022 pour que l'activité économique revienne au niveau d'avant la crise.

28 résultats