Lutter contre la fraude commence par limiter les risques. 7 conseils vous aideront à démarrer.

La fraude constitue plus que jamais une menace pour toutes les entreprises. Trois entreprises sur quatre ont été victimes d’une tentative de fraude. L’année dernière les fraudeurs ont réussi leur coup auprès d’une entreprise sur quatre. Finances, réputation, ressources humaines : la fraude est susceptible d’entraîner des conséquences graves à tous les niveaux. 

 

Consultez les conseils de nos experts ci-dessous pour toute information concernant une caution,
une garantie ou toute autre forme de sureté pour le commerce international

Téléchargez gratuitement le livre blanc

Pourtant, 46% des entreprises n’ont aucun dispositif dédié pour se protéger selon l’étude Euler Hermes. Bien souvent, les entreprises ignorent tout simplement l’existence de cette solution ou estiment qu’une assurance est superflue. C’est pourtant la protection ultime contre le vol, alors que le risque de fraude est bien réel.  

Pour ces raisons, nous vous proposons de tester vos connaissances au travers de ces 7 idées reçues courantes sur les assurances contre la fraude.  Sont- elles vraies ou fausses ?

  1. Les pirates informatiques sont des sympathiques amateurs.
  2. Les pirates informatiques ne s’intéressent pas aux petites entreprises.
  3. Nous ne travaillons qu'avec des partenaires commerciaux de confiance.
  4. Notre réseau informatique est hautement sécurisé.
  5. Le coût d’une assurance est plus élevé qu’une petite fraude.
  6. Aucune assurance ne couvre les dégâts causés par les fraudes.
  7. Je ne serai jamais remboursé endéans les 30 jours.


Vérifiez votre connaissance et téléchargez maintenant notre brochure gratuitement ! 

 

Je souhaite discuter de la prévention contre la fraude au sein de mon entreprise

Contactez nos experts Qu'est-ce que l'assure Cyber et Fraude