Covid-19 perturbe tous les secteurs

Le Covid-19 secoue quasi tous les secteurs

Aucune industrie n'est épargnée par les conséquences de la pandémie du coronavirus que nous combattons actuellement à l'échelle mondiale. Les transports, l'automobile, l'électronique et le commerce de détail sont particulièrement touchés. Pas moins de 126 secteurs dans 70 pays se trouvent dans une zone à haut risque, selon un récent rapport d'Euler Hermes.

Covid-19 crée un effet domino

Depuis l’apparition du Covid-19 fin 2019, de nombreux secteurs dans le monde entier ont été confrontés à des défis croissants. Tout a commencé avec les mesures drastiques prises par la Chine. La fermeture de plusieurs villes a eu un impact économique immédiat. Des mesures similaires ont été prises progressivement dans d'autres pays, partout dans le monde, en particulier en Europe et en Amérique du Nord. Aujourd'hui, non seulement la production et le commerce ont chuté, mais la demande et la consommation locale ont aussi fortement diminué. Presque aucune industrie n’est épargnée par les effets du coronavirus.

Une pluie d’abaissements

Au premier trimestre 2020, la note de risque Euler Hermes a été abaissée pour un nombre record de 126 secteurs. Tous ces « downgrades » sont une conséquence directe ou indirecte du Covid-19 sur la demande, la rentabilité et la liquidité. Dans 6 cas sur 10, la note de risque est passée d’un niveau de risque moyen à sensible.

C'est en Europe de l'Ouest et en Asie que les coups les plus durs sont à déplorer. La plupart des abaissements (52) concernent l'Europe occidentale, dont six cas en Belgique. L'Asie (29) et l'Europe centrale et orientale (14) sont également durement touchées. L'Amérique du Nord reste assez immunisée et a connu trois déclassements jusqu'à présent.

Transports, automobile, électronique et commerce de détail sous pression

Le « lockdown » de pas moins d'un tiers de la population mondiale cause de graves dommages au secteur de l'aviation. Depuis décembre, le RPK (Revenue Passenger Kilometres) des principales compagnies aériennes connaît une chute inédite. L'effondrement du prix des actions met également en danger les compagnies aériennes déficitaires et endettées. Un soutien des États est attendu.

Cette crise exacerbe également les problèmes du secteur automobile, qui était déjà soumis à de fortes pressions et confronté à des défis structurels. Globalement, il y aura une contraction de 10 % en 2020, contre -4 % en 2019.

Le secteur de l'électronique lutte contre une détérioration en Europe due à une baisse de la demande. Les ventes sur les marchés locaux devraient chuter fortement.

Les détaillants et les grossistes sont en première ligne, mais les fournisseurs sont confrontés à des risques liés aux chaînes d'approvisionnement transfrontalières. Dans le secteur du commerce de détail, les acteurs de la région Asie-Pacifique (APAC) en particulier ont été sévèrement touchés par l'extension des fermetures de magasins et l'absence d'un flux important de touristes chinois. Les ventes de produits non alimentaires vont également chuter en raison des fermetures obligatoires. Les entreprises vulnérables qui avaient déjà de faibles marges seront soumises à une pression supplémentaire.

Dans le secteur de l'énergie, les États-Unis sont particulièrement menacés en tant que fournisseur majeur de pétrole et d'énergie solaire à grande échelle. Le secteur du métal avait déjà une note de risque relativement faible. En raison de la faiblesse de l'environnement économique sur de nombreux marchés, l'ingénierie mécanique est confrontée à des défis majeurs. Enfin, le secteur de la construction est potentiellement exposé au risque d'insolvabilité, en particulier en Asie-Pacifique, mais surtout en Chine.

Souhaitez-vous lire le rapport complet ? Veuillez cliquer ici.

14 résultats

sept. 24, 2020 | Presse & Média, COVID-19

Covid-19 : économie mondiale en mode « stop & go »

Selon les dernières prévisions économiques d’Euler Hermes (Allianz), leader mondial de l’assurance-crédit, l’économie mondiale fonctionnera en mode « stop & go » jusque fin 2022.

août 25, 2020 | COVID-19, Défauts de paiement

Le monde après le Covid-19

En mai 2020, Matt Williams a commencé à travailler chez Euler Hermes BeLux en tant que Directeur Risque. Trois mois plus tard, nous lui avons posé 5 questions sur le monde sous l’impact du Covid-19.

août 21, 2020 | COVID-19

Covid-19 : Message de Wilfried Verstraete

Wilfried Verstraete nous fait part de la situation économique à venir et de ce que font nos équipes pour soutenir nos clients et nos partenaires.

14 résultats