Attention: Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Pour un affichage optimal, merci d’utiliser un navigateur plus récent : Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge.

Les factures impayées sont souvent à la base de nombreux tracas pour votre entreprise. Vous souhaitez les encaisser le plus vite possible tandis que votre client a peut-être ses raisons de ne pas payer tout de suite. Comme vous vous en doutez, les factures en souffrance n'ont pas un effet positif sur les contacts commerciaux. Mais comment veiller à ce que vos relations survivent aux défauts de paiement ?

La base : une bonne relation

Vous devez avant tout entretenir de bonnes relations avec votre client. Œuvrez en faveur d'une communication ouverte et transparente via laquelle votre client vous tient au courant de sa situation financière. S'il doit lui aussi attendre le paiement d'un client, le mieux est qu'il vous en avertisse. Une facture impayée ne doit en effet jamais être une raison de ne pas en payer une autre.

Requête amicale

N'attendez pas qu'il soit trop tard avant d'envoyer des rappels. Cela passera mieux si vous envoyez une lettre quelques jours avant l'échéance. Des logiciels spécialisés envoient automatiquement des rappels à vos clients : faites-en usage. Vous pouvez également y reprendre les délais et conditions applicables. Si votre rappel reste sans suite, une mise en demeure formelle sera l'étape suivante.

Règlement à l'amiable

Parfois, les lettres et les appels téléphoniques ne suffisent pas pour récupérer votre créance. Si vous souhaitez préserver votre relation commerciale ou encore faire des affaires avec votre client à l'avenir, un règlement à l'amiable est souvent la solution. Un bureau de recouvrement professionnel peut vous aider à garantir le bon déroulement de cette procédure.

Report de paiement

Dans de nombreux cas, un règlement à l'amiable prend la forme d'un report de paiement. Un plan de paiement à la fois intéressant pour vous et votre relation d'affaires est alors établi dans le cadre duquel votre client rembourse sa dette en plusieurs fois au cours d'une période déterminée. Souvent, il doit également payer des intérêts en guise de compensation pour le paiement tardif.

Regard sur l'avenir

Vous prémunir contre les défauts de paiement futurs est difficile, mais vous pouvez vous offrir la tranquillité d'esprit. Une assurance-crédit vous permet en effet de dormir sur vos deux oreilles : Euler Hermes surveille les finances de votre entreprise tandis que vous vous concentrez sur votre cœur de métier. Le fait de savoir qu'après 60 jours, vous recevrez de toute façon une indemnisation pour le préjudice subi diminue en outre les contraintes de temps et vous laisse plus de marge pour négocier avec votre client et chercher de nouvelles opportunités.

28 résultats

mars 26, 2021

Tourisme : l’Europe en première ligne de la reprise

D’après Euler Hermes, l’industrie du tourisme ne peut pas s’attendre à un retour à la normale avant 2024. En savoir plus.

mars 22, 2021

Commerce de gros : retour à la normale en 2021 ?

Apprenez-en davantage sur les défis actuels du secteur de la vente en gros et sur la façon de protéger votre entreprise contre les faillites.

févr. 19, 2021

Prévisions économiques 2021

Le déploiement à grande échelle de divers vaccins contre le Covid-19 stimulera la croissance économique mondiale. Néanmoins, il faudra attendre au moins jusqu'en 2022 pour que l'activité économique revienne au niveau d'avant la crise.

28 résultats