Reconnaissez les signaux d’alarme et protégez-vous contre les impayés

Savez-vous reconnaître les signaux d’alarme ?

Plus de clients, plus de ventes, plus de profit. Cela semble logique, mais ce n’est malheureusement pas toujours facile à atteindre. Vous comptez sur le fait que votre client paie à temps, mais s’il paie en retard ou pas du tout (en cas de faillite par exemple), cela peut avoir de graves conséquences sur votre stabilité financière. Un client supplémentaire signifie un revenu supplémentaire que si celui-ci paie ses factures en temps et en heure. Vous pouvez néanmoins augmenter vos profits en développant un portefeuille client durable, composé de clients qui paient leurs factures à temps. 

L’impact d’un défaut de paiement est plus grand que vous ne le pensez. Un exemple pour l’illustrer : Si vous perdez 20.000 euros en raison d'un défaut de paiement et que vous avez une marge bénéficiaire de 5%, vous nécessité 400.000 euros de chiffre d’affaire supplémentaire pour compenser cette perte.

Heureusement, il existe des moyens de réduire ce risque.  Vous pouvez effectuer une analyse de solvabilité de vos nouveaux clients ou simplement surveiller leur comportement de paiement. Votre entreprise est ainsi mieux protégée et vous pouvez vous concentrer sur son développement.

Téléchargez notre livre blanc

Savez-vous reconnaitre les 6 signaux d’alarme qui vous permettent de détecter que votre client est en difficulté financière ?
 

  1. Le comportement de paiement de votre client change
    Un signe avant-coureur de problèmes de liquidité est le fait de payer ses facteurs en retard. La demande d’un délai de paiement n’est pas anormale en soi, mais si celle-ci devient récurrente, cela peut potentiellement cacher des problèmes financiers. Surveilliez donc de près les délais de paiement et le respect de ceux-ci. Il est aussi intéressant d’avoir un plan d'action prêt. Par exemple, un arrêt de livraison jusqu'à ce que les montants impayés soient versés. Vous pouvez également demander un paiement en espèces.

  2. Des excuses récurrentes
    En cas de difficulté financière, les excuses les plus souvent utilisées sont les suivantes : notre comptable est en vacances et nous allons procéder au paiement dès qu'il/elle revient ; nous avons des problèmes avec notre système informatique ; nous sommes victimes d’un retard de livraison, etc. Assurez-vous que vos modalités de paiement soient clairement définies et signées par votre client. Il en va de même pour les bons de livraison. En cas de litige, vous gagnez beaucoup de temps et d'efforts.

  3. Vous n’arrivez plus à joindre votre client
    Votre client ne vous répond plus au téléphone ou votre appel est-il sans cesse transféré d’une personne à une autre ? Si un client ne vous recontacte pas après plusieurs tentatives, il est temps de prendre des mesures.

  4. La direction de votre client n’est pas très stable
    Les membres de la direction de votre client sont-ils liés à des entreprises ayant eu de mauvais antécédents ou des faillites ? Concernant les petites entreprises, le passé est un bon indicateur de l'avenir. Bien sûr, ce n'est pas toujours le cas, mais une attention particulière ne peut jamais faire de mal.

  5. Beaucoup de changements chez votre client
    Y a-t-il souvent des changements dans la direction ou l'administration centrale ? Y a-t-il une prolongation de l'exercice comptable en cours sans explication fondée ? L'entreprise publie-t-elle ses comptes annuels à temps ?  Si tel est le cas, vous vous posez des questions à juste titre. Que vous cache-t-on ? Encore une fois, un changement en soi n'est pas un problème, mais s'il n'est pas conforme au cours normal des choses, il est préférable d'y prêter attention.

  6. Votre client a de moins en moins d’acheteurs
    Le nombre de fournisseurs de votre client diminue-t-il ? Un problème avec l'un d’entre eux pourrait bientôt provoquer des chocs tout au long de la chaîne de production. Gardez-y toujours un œil. Des partenaires spécialisés peuvent vous fournir des informations précieuses sur un secteur, ses tendances et ses acteurs importants. 

20 résultats

sept. 07, 2020 | Défauts de paiement

Ce que les directeurs financiers pensent de la crise

Au printemps 2020, Euler Hermes a mené une enquête à grande échelle auprès de plus de 1.000 directeurs financiers. Comment vivent-ils l'impact du Covid-19 ? Leurs réactions sont assez nuancées. Découvrez-en plus dans cet article.

août 31, 2020 | Défauts de paiement

Risques de faillites : prévenir et guérir

L'augmentation prévue des faillites a été amplifiée par la crise du Covid-19. Comment protéger votre entreprise contre ce risque accru ? Nos maîtres-mots sont prévenir et guérir.

août 25, 2020 | COVID-19, Défauts de paiement

Le monde après le Covid-19

En mai 2020, Matt Williams a commencé à travailler chez Euler Hermes BeLux en tant que Directeur Risque. Trois mois plus tard, nous lui avons posé 5 questions sur le monde sous l’impact du Covid-19.

20 résultats

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER NOUS CONTACTER +32(0)2 289 31 11