Tourisme : l’Europe en première ligne de la reprise, mais pas avant 2024

tourism

Alors que les gouvernements s’efforcent de contenir de nouvelles variantes plus contagieuses du Covid-19, les passeports de vaccination ne suffiront pas à relancer le tourisme et le secteur des voyages. D’après Euler Hermes, l’industrie du tourisme ne peut pas s’attendre à un retour à la normale avant 2024.
Les certificats de vaccination actuellement en discussion en Europe ne suffiront pas pour remettre -le secteur fortement impacté par le coronavirus - sur les rails, estime Euler Hermes. En effet, la Commission européenne planche sur l'idée de passeports sanitaires pour alléger les restrictions de voyage d'ici l'été prochain. Toutefois, deux facteurs seront décisifs : premièrement, l'efficacité des vaccins pour prévenir la transmission du virus et deuxièmement, une approche commune des pays de l’Union européenne.
Pour déterminer le rythme de la reprise après le choc du Covid-19, nos experts ont examiné deux dimensions :

1. Le temps nécessaire aux pays pour atteindre l’immunité collective

Si les États-Unis et le Royaume-Uni sont en bonne voie pour vacciner leurs populations à risque d'ici l’été et l'ensemble de leurs populations d'ici la fin de l'année, Euler Hermes prévoit un décalage de six mois avant que l'UE, le Japon et l'Amérique du Sud ne vaccinent l'ensemble de leurs populations à risque. Ceci est un frein supplémentaire à la reprise rapide des activités de voyage et du tourisme mondial.

2. Les leçons à tirer des chocs économiques du passé

Après les deux dernières crises que le secteur du tourisme a connues (les attentats du 11 septembre et la crise financière mondiale de 2009), les dépenses de voyage (loisirs et affaires) sont revenues à leur niveau d'avant la crise deux, voire trois ans après le début de la crise. Toutefois, la pandémie de Covid-19 a déclenché une crise économique sans précédent, avec des mesures de confinement majeures, des restrictions de voyage très strictes et des couvre-feux, qui touchent encore de nombreuses personnes et industries.

Les pays européens pourraient connaître une reprise du tourisme plus rapide que les États-Unis et la région Asie-Pacifique, prévoit Euler Hermes. On peut s’attendre à une timide reprise de l’industrie touristique dès 2022. Alors que l’Europe connaîtra une forte reprise du tourisme dès 2023, les États-Unis et la région Asie-Pacifique quant à eux devront attendre 2024.

L’Europe retrouvera un niveau pré-crise en 2024 avec 771 millions d'arrivées prévues, soit plus du triple de visiteurs par rapport au faible niveau de 2020 (seulement 227 millions d’arrivées par rapport à 744 millions en 2019). L’Europe renforcera ainsi sa première place avec 55% de parts de marché en 2024, soit 4% de plus qu’avant la crise.

En examinant les différents sous-secteurs, Euler Hermes constate que seul le tourisme domestique pourrait retrouver un niveau pré-crise d’ici 2022.

La hausse attendue du chômage au niveau mondial aggravera également la situation délicate du secteur du tourisme, les consommateurs étant susceptibles de réduire leurs dépenses pour les activités liées au tourisme.

La pandémie de Covid-19 pourrait mettre un terme pendant une période assez longue au tourisme et aux voyages tels que nous les connaissions, obligeant les acteurs du tourisme et des voyages à transformer leur mode de fonctionnement.

24 résultats

mars 26, 2021

Tourisme : l’Europe en première ligne de la reprise

D’après Euler Hermes, l’industrie du tourisme ne peut pas s’attendre à un retour à la normale avant 2024. En savoir plus.

févr. 19, 2021

Prévisions économiques 2021

Le déploiement à grande échelle de divers vaccins contre le Covid-19 stimulera la croissance économique mondiale. Néanmoins, il faudra attendre au moins jusqu'en 2022 pour que l'activité économique revienne au niveau d'avant la crise.

févr. 17, 2021

Brexit et Covid-19 : et maintenant ?

Comme prévu, l'UE et le Royaume-Uni sont parvenus à un accord de toute dernière minute sur le Brexit. Nous avons posé 3 questions à Ana Boata, Directrice de la recherche macroéconomique chez Euler Hermes.

24 résultats