Alternative aux lettres de crédit

Les lettres de crédit existent depuis presque aussi longtemps que le commerce lui-même. Toutefois, dans le monde numérique d’aujourd'hui, les lettres de crédit peuvent être un outil compliqué, long et coûteux pour faciliter une transaction. Plus important encore, les lettres de crédit imposent un fardeau à vos acheteurs quand vous voulez qu'une transaction se déroule facilement. 

Considérez les problèmes suivants que peuvent avoir les acheteurs avec les lettres de crédit :

  • Il appartient à l’acheteur, pas le vendeur, d’obtenir et de payer pour des lettres de crédit.
  • Les acheteurs doivent obtenir une lettre de crédit de leurs banques pour chaque expédition.
  • Lettres de crédit peuvent immobiliser les marges de crédit de l’acheteur auprès de sa banque.
  • Même les plus petites erreurs ou problèmes avec une lettre de crédit peuvent amener une banque à refuser de délivrer le paiement une fois l’expédition arrivé.

En raison de ces inconvénients, les acheteurs peuvent résister les lettres de crédit, surtout si elles sont utilisées pour traiter des modalités de compte ouvert qui permettent le paiement après avoir reçu un envoi.

L’assurance-crédit une alternative

L’assurance-crédit peut supprimer ces fardeaux des acheteurs et simplifier les transactions. À l’aide de l’assurance-crédit, vous pouvez :

  • Créer des moyens de paiement faciles qui n’influe pas sur l’accès au crédit des acheteurs.
  • Offrir des modalités de compte ouvert et des limites de crédit plus agressifs à vos clients.
  • Éliminer le besoin pour des factures ou des documents d’expédition, à moins qu’un acheteur soit en défaut de paiement.
  • Veiller à ce que le paiement repose uniquement sur la conformité avec le contrat de vente.
  • Poursuivre l’expansion de vente et avoir accès à des fonds de roulement pour récupérer le coût de l’assurance-crédit.

Offrez à vos clients les meilleures conditions de paiement et développez votre entreprise à l’aide de l’assurance-crédit.