8 conseils pour protéger votre entreprise contre l’insolvabilité de vos clients

Avec une augmentation imminente des faillites après la suppression progressive des mesures de soutien gouvernementales, 2021 s'annonce être une année risquée pour les entreprises qui comptent sur le crédit commercial pour vendre leurs biens et services. Comment protéger votre entreprise pour maximiser votre offre de crédit commercial sans vous exposer à des risques inacceptables?
Nous vous proposons 8 conseils pour protéger votre entreprise de l'effet domino et améliorer votre chaîne d'approvisionnement:

1. Ne concentrez pas votre chaîne d’approvisionnement sur une seule zone

En matière de protection contre l'insolvabilité, l'endroit où vous commercez est tout aussi important que la personne avec laquelle vous faites affaire. Vous pouvez protéger vos chaînes d'approvisionnement en évaluant les risques où vos clients sont basés ainsi que sur les marchés sur lesquels ils opèrent. Pour améliorer votre gestion des risques, diversifiez vos chaînes d'approvisionnement afin qu'elles ne soient pas concentrées sur une zone unique et qu'il n'y ait pas de dépendance excessive vis-à-vis des régions les plus durement touchées par la pandémie.

2. Raccourcissez votre chaîne d’approvisionnement et multipliez vos méthodes de production

Les chaînes d'approvisionnement étendues couvrant plusieurs partenaires et pays ont été particulièrement fragiles pendant la pandémie. D'autres facteurs tels que le Brexit et les récents différends commerciaux entre les États-Unis, la Chine et l'UE ont également ajouté une complexité accrue au commerce transfrontalier. Notre enquête mondiale sur l’impact du covid-19 auprès de plus de 1.000 dirigeants d'entreprises dans six secteurs différents, révèle que 52% se couvrent contre ce type de risques en réduisant leurs chaînes d'approvisionnement, en augmentant leurs stocks et en utilisant une assurance-crédit.

3. Comparez vos conditions de paiement aux tendances de votre pays ou votre secteur

Offrir des conditions de paiement efficaces peut être un exercice d'équilibre délicat: prenez trop de temps et vous augmentez les risques, exigez un paiement trop tôt et vous perdez votre avantage compétitivité. Notre outil en ligne gratuit Mind Your Receivables vous permet de comparer rapidement et efficacement vos conditions de paiement avec les tendances de différents pays et secteurs pour que vous puissiez atteindre l'équilibre parfait.

4. Orientez votre chaîne d’approvisionnement vers des clients et des fournisseurs à digitalisation avancée

Les modèles économiques qui reposent encore fortement sur l'interaction et échange physique sont parmi les plus exposés aux risques d'insolvabilité et à l'effet domino. Le confinement ainsi que la distanciation sociale liés à la pandémie COVID-19, ont frappé le plus durement les entreprises hors ligne, réduisant voire stoppant la demande dans de nombreux cas. Les entreprises et les secteurs qui ont pu transférer leurs activités en ligne ont cependant réduit les effets négatifs du confinement.

5. Veillez à ce que vos contrats d’approvisionnement vous offrent une protection maximale

Face à une probable augmentation des faillites, vous devez vous assurer que vos contrats limitent au maximum les pertes potentielles. Cela comprend l'intégration de clauses contractuelles qui garantissent que vous, en tant que fournisseur, restez légalement propriétaire des marchandises jusqu'à ce que l’intégralité des paiements qui vous sont dus par vos clients, soient réglés. Pour être efficace, faites régulièrement un audit et tenez un inventaire complet de tous les stocks détenus par leurs clients qui n'ont pas encore été entièrement payés.

6. Prévoyez des limites de crédit et des réserves de trésorerie

Fixer un montant maximum de crédit commercial est un moyen efficace de limiter votre exposition financière et d’améliorer votre protection contre les risques d'insolvabilité. Parlez- en à votre assureur-crédit, si vous en avez un. Il pourra exploiter ses données concernant les risques et s'assurer que vos limites de crédit sont fixées au bon niveau. Une autre stratégie consiste à vous assurer de toujours disposer d'une réserve de trésorerie à utiliser en cas d'urgence, comme un défaut de paiement.

7. Tirez pleinement parti de tous les services de votre assureur-crédit

L'assurance-crédit a bien plus à offrir qu'une indemnisation des créances irrécouvrables. Un assureur-crédit est également expert en recouvrement de créances, avec l’expérience et les compétences nécessaires pour maintenir un dialogue efficace et continu avec les débiteurs et leurs équipes juridiques, quel que soit le pays ou la juridiction dans lesquels ils opèrent. Votre assureur crédit vous donne également accès à des informations complètes sur l’évolution des risques.

8. Que faire lorsque le pire scenario devient réalité

La rapidité avec laquelle une entreprise réagit face à l'insolvabilité des clients est essentielle. Le scénario idéal est d'identifier et d'agir sur les signes avant-coureurs avant que votre client ne devienne insolvable. Lorsque ce n’est pas possible, mieux vaut être en tête de file des créanciers. L’expérience nous montre que les entreprises qui ont le meilleur aperçu, la meilleure connaissance des procédures d’insolvabilité et les réactions les plus rapides, récupèrent la plus grande partie des créances. Peu d'entreprises disposent de ces ressources et c'est pourquoi il est très judicieux de s’associer à un assureur-crédit qui prendra en charge le recouvrement et vous indemnisera les créances non récupérées.

28 résultats

mars 26, 2021

Tourisme : l’Europe en première ligne de la reprise

D’après Euler Hermes, l’industrie du tourisme ne peut pas s’attendre à un retour à la normale avant 2024. En savoir plus.

mars 22, 2021

Commerce de gros : retour à la normale en 2021 ?

Apprenez-en davantage sur les défis actuels du secteur de la vente en gros et sur la façon de protéger votre entreprise contre les faillites.

févr. 19, 2021

Prévisions économiques 2021

Le déploiement à grande échelle de divers vaccins contre le Covid-19 stimulera la croissance économique mondiale. Néanmoins, il faudra attendre au moins jusqu'en 2022 pour que l'activité économique revienne au niveau d'avant la crise.

28 résultats