Maîtriser les retards de paiements est plus que jamais d’une importance capitale

De nombreuses sources le confirment : nous sommes à l’aube d’une vague de faillites. Les économistes d’Euler Hermes le confirment : « Les retards de paiement et les impayés résultant de la crise du Covid-19 provoqueront un effet boule de neige. » Il faut prévenir et guérir autant que possible.

L’impact du Covid-19 sur les faillites

Bien avant la crise du Covid-19, suite à une croissance économique ralentie, l’impact des tensions commerciales, l’incertitude politique et les tensions sociales, nous prévoyions déjà une augmentation du nombre de faillites en 2020, et ce pour la quatrième année consécutive.

Avec la pandémie de Covid-19, il n’y a aucune amélioration en vue. Nous prévoyons une forte augmentation des faillites d'entreprises, principalement au premier semestre 2021. Selon le Global Insolvency Index (indice mondial d'insolvabilité) d'Euler Hermes, les faillites dans le monde devraient augmenter de 31% d'ici 2021. Nos économistes prévoient une augmentation de 10% pour la Belgique (plus de 23.000 faillites d'ici fin 2021) et de 31% pour le Grand-Duché de Luxembourg.

Risques liés aux retards de paiement

Les retards de paiement sont les risques les plus courants pour les entreprises. L'année dernière, plus de la moitié des sociétés ont été touchées. Une entreprise sur 3 a déjà dû faire face à des clients insolvables. La crise du Covid-19 ne fera qu'empirer cette situation et entraînera des délais de paiement encore plus longs dans le monde entier.

Les besoins de liquidité des entreprises augmentent partout. Au total, on parle aujourd’hui d'un montant record de 8.000 milliards de dollars – soit 10% de la masse monétaire mondiale. Et ces besoins en liquidité augmenteront encore dans les mois à venir. Le transport, l'automobile, le textile et la vente au détail non alimentaire sont les secteurs les plus problématiques en matière de liquidité.

Ed Goos, CEO d’Euler Hermes BeLux :

Un délai moyen de règlement de facture de 68 jours en 2021

Les arriérés de paiement, calculés via le délai moyen de règlement de facture en B2S (DSO ou Days Sales Outstanding) augmenteront de deux jours en 2020 pour atteindre un délai moyen mondial de 66 jours. En 2021, deux jours supplémentaires viendront s’y ajouter pour atteindre 68 jours, soit le plus haut niveau de délai moyen de règlement de facture depuis dix ans. Ces prédictions ne laissent aucun doute sur la nécessité d'une gestion du crédit plus vigilante.

Prévenir et guérir les risques d’impayés

Bien que de nombreuses entreprises prétendent être préparées aux retards de paiement et aux impayés, le risque d'un effet boule de neige reste important. Les impayés et les faillites déclenchent régulièrement une réaction en chaîne. Personne n'est en sécurité dans ce domaine, y compris les grandes entreprises. Il est donc important de bien se protéger contre de tels risques. Covid-19 oblige, cela vaut plus que jamais.

Une enquête d'Euler Hermes auprès de plus de 1.000 CFO (« The Finance Leader of Tomorrow 2020 ») démontre que ceux-ci se protègent contre ces risques de trois manières différentes: la planification, la diversification et des solutions d'assurance. Cela peut également maintenir avec succès d'autres entreprises (et plus petites) hors de la zone de danger des défauts de paiement et des faillites.

L’assurance-crédit d’Euler Hermes vous protège contre les impayés et les faillites de vos clients. Souhaitez-vous plus d’informations sur notre assurance-crédit ? N’hésitez pas à contacter nos experts.  

20 résultats

sept. 07, 2020 | Défauts de paiement

Ce que les directeurs financiers pensent de la crise

Au printemps 2020, Euler Hermes a mené une enquête à grande échelle auprès de plus de 1.000 directeurs financiers. Comment vivent-ils l'impact du Covid-19 ? Leurs réactions sont assez nuancées. Découvrez-en plus dans cet article.

août 31, 2020 | Défauts de paiement

Risques de faillites : prévenir et guérir

L'augmentation prévue des faillites a été amplifiée par la crise du Covid-19. Comment protéger votre entreprise contre ce risque accru ? Nos maîtres-mots sont prévenir et guérir.

août 25, 2020 | COVID-19, Défauts de paiement

Le monde après le Covid-19

En mai 2020, Matt Williams a commencé à travailler chez Euler Hermes BeLux en tant que Directeur Risque. Trois mois plus tard, nous lui avons posé 5 questions sur le monde sous l’impact du Covid-19.

20 résultats

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER NOUS CONTACTER +32(0)2 289 31 11