PROTECTION FINANCIÈRE CONTRE LE DÉTOURNEMENT DE FONDS & LA CYBERCRIMINALITÉ

Si votre confiance est trahit, Euler Hermes vous indemnise !

Nous contacter

Indemnité en cas de trahison de la confiance

De plus en plus d’entreprises en Suisse sont menacées par la cybercriminalité et la piraterie informatique. Celles qui s’en remettent exclusivement à la sécurité de leur système informatique et aux logiciels antivirus risquent gros. Même les employé(e)s abusent parfois de la confiance de leur employeur. En Suisse, on enregistre chaque année des milliers de sinistres dus à l’abus de confiance. Des tiers externes mais aussi des collaborateurs/trices causent intentionnellement des préjudices aux entreprises, avec des conséquences souvent considérables. Espionnage, manipulation de données, détournement de biens, sabotage ou logiciels malveillants: les risques sont multiples.

La solution? Une assurance contre les dommages résultant d’abus de confiance.

     

 

Qu'il s'agisse de PME ou de grandes entreprises : L'ingénierie sociale et la cybercriminalité sont des risques omniprésents pour les entreprises.

39%

des entreprises suisses déclarent avoir été touchées par la criminalité en col blanc.

41%

considèrent la cybercriminalité comme le risque le plus important pour les 24 prochains mois.

92%

des entreprises suisses partent du principe qu'elles vont soit augmenter sensiblement (6%), soit augmenter (25%) ou maintenir (61%) les moyens de lutte contre la criminalité en col blanc.

Les chiffres proviennent de l'enquête mondiale sur la criminalité en col blanc menée par PwC en 2018.

 

Couverture d'assurance complète contre les dommages causés par les pirates informatiques et l'ingénierie sociale

L’assurance contre les dommages résultant d’abus de confiance vous offre une protection complète contre l’escroquerie et la cybercriminalité. Elle ne se limite pas aux préjudices pécuniaires dus aux actes criminels de collaborateurs/trices ou d’autres personnes de confiance. Les dommages contre des tiers du type détroussement, vol ou, dernièrement, cas subtils d’escroquerie via l’ingénierie sociale sont considérés comme assurés. S’y ajoute la cybercriminalité, par l’accès non autorisé à vos systèmes informatiques ou à des centres de calcul externes, tels que fournisseurs de clouds, ou par l’interception de lignes réseau.
 

Grâce à notre assurance contre les détournements, vous pouvez vous protéger entièrement contre les pertes financières dues à l'ingénierie sociale, à la fraude et à la cybercriminalité - que vous soyez une petite entreprise ou une grande entreprise.
 

Euler Hermes assure ce qui suit :

LE PIRATAGE INFORMATIQUE

Protection financière contre les dommages de piratage occasionnés par des intrusions de tiers dans vos systèmes informatiques, comme les attaques de type Cloud Computing ou Man-in-the-Middle.

L’INGÉNIERIE SOCIALE

Protection financière contre les attaques d’ingénierie sociale, telle que l’arnaque au faux président, l’escroquerie par usurpation d’identité, la fraude au fournisseur, le pharming ou le phishing.

L’ABUS DE CONFIANCE

Couverture des préjudices pécuniaires résultant d’actes criminels commis par des collaborateurs, du personnel étranger à l’entreprise, des intérimaires ou des prestataires externes.

 


Exemples de sinistres

Ces exemples de sinistres ont été anonymisés, mais reposent sur des faits réels.

FAUSSE COMMANDE AVEC VOL DE MARCHANDISES/ESCROQUERIE

L’entreprise Watt Sàrl fabrique des générateurs électriques. Il y a quelques mois, le directeur des achats de la société Volt-Offshore, Rolf R., a contacté Watt Sàrl par e-mail pour obtenir des informations sur ses nouveaux produits. Il lui a ensuite fait parvenir une liste des produits que Volt-Offshore souhaitait acheter. Watt Sàrl lui a donc envoyé une offre d’un montant de CHF 217 000, que le prétendu directeur des achats de Volt-Offshore a acceptée avant de passer commande. Il avait été convenu que les marchandises seraient payées sur facture. Les marchandises ont donc été livrées à Bruxelles, comme prévu. Mais le paiement s’est fait attendre, et les rappels du fournisseur sont restés sans réponse. Il s’est avéré que les adresses e-mails avaient été falsifiées. Contactée par Watt Sàrl, la centrale des achats de Volt-Offshore a confirmé qu’elle n’avait jamais commandé les produits en question. L’entreprise Watt Sàrl a été victime d’une arnaque.

Montant du sinistre:
CHF 217 000 de créances irrécouvrables pour les produits livrés, qui ont disparu sans laisser de trace après la livraison à Bruxelles.

PIRATAGE DES COMPTES BANCAIRES

Par le biais d’un maliciel installé involontairement par un collaborateur de la société XYZ Sàrl en ouvrant la pièce jointe d’un e-mail, des cybercriminels pénètrent dans le réseau de l’entreprise et en extraient, sur une période prolongée, toutes les données importantes ainsi que des identifiants. Un soir, les fraudeurs procèdent, au nom de l’entreprise, à un premier virement d’un montant de CHF 340 000 via la banque attitrée, puis à un second virement de CHF 220 000 via un autre établissement de crédit. Malgré des investigations poussées et l’intervention de spécialistes externes, les fonds demeurent introuvables.

Montant du sinistre:
Dommages causés par le virement aux fraudeurs: CHF 560 000.00
Poursuites judiciaires externes: CHF 100 000.00
Dommage total:  CHF 660 000.00

               

                    

Une question sur nos solutions?

glossaire